08 juillet 2021

Tong, maillot, crème solaire, tout est prêt ? les vacances, c’est pour bientôt ! Mais avant ça, il vous faut encore régler votre mailbox. Décomptez sans stress les heures qui vous séparent encore de vos vacances bien méritées avec notre compte à rebours des vacances :

2 semaine avant : criez le sur tous les toits

Tout est dans la préparation ! Vos collègues et clients principaux ne sont pas encore au courant de vos plans de vacances ? C’est le moment de les prévenir ! 2 semaines – si pas 3 – avant le jour J, ajoutez vos dates d’absence à votre signature. Vos collègues et clients auront ainsi tout le temps de vous poser encore une question ou d’organiser une réunion et vous eviterez les mails de dernière minute.

Encore 1 semaine : désinscrivez-vous des newsletters

Rien de plus déprimant qu’une boîte mail avec 917 nouvelles newsletters qui vous attendent à votre retour. Mettez les mises à jour sur pause ou réduisez la fréquence de réception de ces newsletters. Cela vous évitera une crise de panique après les vacances. Et vous aurez nettement moins de mails à traiter les derniers jours avant votre départ. Et ça, c’est précieux !

Plus que 2 jours : soyez proactif

Dans les mails que vous envoyez, signalez proactivement à votre destinataire qu’il a jusqu’à la date de votre retour de vacances pour répondre. Vous aurez ainsi clairement communiqué quand vous attendez une réponse et quand vous y réagirez..

Dernier jour : remettez à plus tard

On n’arrive jamais à tout terminer avant le départ. Vous voulez quand même partir l’esprit tranquille ? Créez un dossier ‘after holiday’ et glissez-y tous les mails auxquels vous devrez répondre après vos vacances. Ajoutez un rappel dans votre agenda le premier jour de votre retour. Voilà, vous pouvez maintenant déconnecter votre mémoire à long terme !

Dernière heure : installez votre out-of-office

Yes, il est moins une et vous pouvez régler votre out-of-office ! Rédigez un message clair avec la date de votre retour et indiquez si le mail sera automatiquement forwardé. Si ce n’est pas le cas, donnez les coordonnées d’un collègue … après lui avoir demandé son consentement évidemment !

PS Vous ne voulez pas crouler sous les mails et les téléphones le premier jour de travail ? Prolongez la date de votre out-of-office d’un jour pour gagner un peu de temps.

Articles récents