20 septembre 2020

Que du stress sain ici ! Nous sommes entourés de nougat, que faut-il de plus pour être de bonne humeur.
Eva, Employee commerciale interne

De chouettes collègues, un directeur chaleureux, un produit succulent, un horaire agréable et près de chez elle. Il y a six mois, Eva n’aurait jamais cru pouvoir mettre un “oui” à côté de tous les critères relatifs à son job de rêve. Via Vivaldis, elle a eu du bol, ou plutôt un bol plein de nougat, puisqu’elle a démarré comme employée commerciale interne chez Nougat Vital, un fabricant artisanal de nougat. “J’ai eu le coup de foudre quand j’ai découvert la belle histoire de création de cette entreprise familiale.”

Nouvelle année, nouveau départ ? Fin 2019, Eva y pensait déjà depuis quelque temps. Après avoir cherché elle-même, elle est tombée par hasard sur une vieille connaissance. “En rentrant chez moi je suis passée devant l’agence Vivaldis à Deinze, où j’ai repéré Salomé. Il y a longtemps, j’ai trouvé un emploi dans le secteur des garages autmobiles par son intermédiaire. Au fil des années, j’ai changé d’employeur, en partie à cause de rachats, et je ne me sentais plus très bien là où j’étais. J’avais tout doucement commencé à chercher ailleurs et cet hasard m’a fait penser lui donner un coup de fil. On aurait dit qu’elle avait lu dans mes pensées, car le lendemain c’est elle qui m’a envoyé un message demandant si j’étais toujours à la recherche d’un emploi ? Je lui ai téléphoné et ce fut le début de l’histoire.

En douce, elle était un peu jalouse parce qu’elle trouvait que c’était une entreprise si agréable. Elle avait raison.
Eva, Employee commerciale interne

Un employeur à rendre jaloux

“Salomé m’a présentée à Matthias, le directeur actuel de Nougat Vital et le beau-fils du fondateur. Il était à la recherche de quelqu’un pour remplacer une employée qui prenait sa retraite. Remplir ce poste vacant n’était pas prioritaire ‘mais en cas de candidate valable, pourquoi pas ?‘ pensait-il.” La consulente Vivaldis considérait cette opportunité comme un match (parfait). “Elle se disait être en douce un peu jalouse parce qu’elle trouvait que c’était une entreprise si agréable. Elle avait raison.”

Mon bureau était prêt la semaine avant que je n’arrive ! Jamais, je ne me suis sentie aussi bienvenue.
Eva, Employee commerciale interne

 “Lors de l’entretien d’embauche, Matthias m’a tout d’abord parlé de l’entreprise. J’ai eu le coup de foudre quand j’ai découvert la belle histoire de création de cette entreprise familiale, une histoire qui remonte à 1926.” Pour me donner une idée de mon éventuel futur environnement de travail, j’ai eu droit à une visite guidée. Ce n’était pas l’entretien d’embauche classique et je suis rentrée chez moi avec un sentiment plutôt chaleureux. La semaine avant que je ne commence, vers la Noël, je suis passée par l’entreprise. Mon bureau était déjà prêt ! Jamais, je ne me suis sentie aussi bienvenue.”

Rassemblage d'éléments pour compléter les puzzles

“Nougat Vital produit du nougat pour la Belgique, l’Europe et aussi pour des pays en dehors de la CE. Je travaille au service commercial interne et je suis la personne de contact pour les clients, par téléphone ou mail. La confirmation de commande, le suivi de la livraison, le planning des transports et établir les documents de transport, la facturation, ... Chaque jour est différent. Cette variation est en fait très importante pour moi. Ainsi, le travail ne lasse pas et ne devient jamais monotone. En cas d’urgences, il m’arrive même de donner un coup de main dans la production. Chouette car cela me permet de mieux connaître le produit ainsi que les collègues qui y sont occupés.” 

Dès le premier jour, mon collègue m’a demandé si j’aimais bien rassembler des éléments. Si oui, je ne resterais pas sur ma faim !
Eva, Employee commerciale interne

“On ne sait pas choisir ses collègues à l’avance. Mais j’ai eu de la chance, tant au bureau que dans la production. Il y a une ambiance familiale et tout le monde s’entraide. Les problèmes sont abordés ensemble. Dès le premier jour, mon collègue m’a demandé si j’aimais bien rassembler des éléments. Si oui, je ne resterais pas sur ma faim ! Anticiper les dates de livraison, adapter les commandes, avertir les clients, grouper les transports, ... Nous partons ensemble à la recherche de solutions et nous soutenons fermement l’entreprise. Nous ne connaissons pas de négativité, seulement du stress sain ! Et nous sommes entourés de nougat, que faut-il de plus pour être de bonne humeur.”

Cela me manquerait-il ?

“Au début, l’idée de n’avoir que des contacts client par téléphone et mail et non pas face à face me préoccupait. Dans le garage, les contacts client étaient principalement face à face. Mais je tenterais ma chance et je verrais bien si ce contact me manquerait vraiment. Et je dois dire, jusqu’à présent, il n’en est pas vraiment question. La bonne ambiance de travail et les tâches qui me sont attribuées m’apportent plus qu’assez de satisfaction.”

Êtes-vous, tout comme Eva, à la recherche d’un lieu de travail où vous vous sentirez vraiment bien ? Contactez l’agence Vivaldis près de chez vous car nos consulents savent mieux que quiconque quelle chaise de bureau vous convient parfaitement.


Articles récents